Agora 13 : Le droit international et la philologie et la linguistique

La philologie et la linguistique sont, par définition, d’une grande importance pour l'analyse des textes juridiques en ce qui concerne, par exemple, les techniques d’interprétation et d'analyse des textes. Ces disciplines sont encore plus importantes pour le droit international dans la mesure où ce dernier est une discipline multilingue. La traduction nécessaire et l'interprétation subséquente des textes de traités authentifiés dans des versions linguistiques différentes en sont seulement un exemple. Les questions de philologie ou de linguistique ont une signification particulièrement grande dans la mesure où les traités sont souvent délibérément imprécis, reflétant l'incapacité ou la réticence des parties négociantes à adopter des normes claires. Cette agora se penchera sur ces questions, en s'interrogeant notamment sur : dans quelle mesure le droit international peut-il recourir aux disciplines de la philologie et la linguistique ? Devrait-il avoir recours plus fréquemment à leurs méthodes ? Existe-t-il un besoin d'interaction accru entre ces disciplines en ce qui concerne l'enseignement et la formation d’experts et de professionnels ?


Caractère:

Conference and Event Management | Universitätsring 1  | 1010 Vienna